Elles sont nombreuses qui menstruent derrière leur bureau en conservant le silence et parfois la peine qu’elles peuvent éprouver.                                    Stop aux Menstruationgate !

Reconnaissons qu’un grand nombre de femmes vivent cette période sans impacter leur emploi, mais comment faire quand c’est gênant ?

  • En discuter avec les collègues sans filtre

Aujourd’hui, tous les complexes autour des menstruations doivent être rompus car c’est le phénomène est naturel et on n’y peut rien si les femmes menstruent, on doit plus l’intégrer à tous les niveaux de la société micro ou macro.

  • Les crampes abdominales liées aux menstruations peuvent faire souffrir.

Cela perturbe la concentration et l’énergie destinée dans l’exécution du travail. Alors, il ne faut pas hésiter à prévenir le responsable hiérarchique, si la situation est récurrente, vous pouvez décider ensemble d’une solution temporaire ou définitive quand ça se produit. Il est recommandé d’aller à l’hôpital pour effectuer un bilan complémentaire.

  • Comme les règles sont parfois imprévisibles en cas de tâche, deux solutions se présentent :

On attache le pull autour des reins pour cacher les jolies auréoles rouges ou on demande l’autorisation au boss de rentrer plutôt à la maison car les anglaises sont au port; En réalité, il y a d’autres solutions possibles qu’on vous laisse vous-même deviner !

  • Il faut apprendre à gérer les commentaires moqueurs des hommes comme des femmes.

Si un collègue lâche, c’est comme d’habitude quand elle a ses règles, on ne peut plus rien dire, n’ayez aucune gêne à répondre : « je te les file quand tu veux » avec un grand sourire. Il est certain que ça prend du temps mais les mentalités tendent à évoluer. L’équipe de Kmerpad est certaine qu’il s’agit juste d’une question de temps. Les discussions visant à améliorer le bien être des femmes en entreprises sont dispensées et surtout gratuites, contactez-nous si vous avez des questions et on se fera un plaisir de vous répondre.